AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Elise Fox. (En cours)

MessageAuteur
MessageSujet: Elise Fox. (En cours)   Dim 20 Déc - 8:57

& . ALL ABOUT ME


DONNÉES CONFIDENTIELLES :

NOM : Fox.
PRENOM(S) : Elise
ÂGE : 20 ans
ORIENTATION : Hétérosexuelle.
ARME : Une épée transmise de père en fils. Le destin fit en sorte que la tradition soit romput. C'était Elise qui en héritait.
GROUPE : Sérénité. Elle n'a rien d'une pacifiste. Elle est seulement pragmatique.
METIER : (Je demanderai à l'administrateur les choix qui me sont offerts, en temps et lieux)

................

PHYSICAL APPEARANCE :

    "Ma fille est un monstre. Elle est affreuse. Elle devrait être pendue..."

    -Ronan Fox, Père d'Elise.


    Alors que pourtant la beauté d'Elise se faisait remarquée de tous à chacun de ses sourires, seul son père semblait la renier et la traiter en monstre. Elle avait hérité de la chevelure poivre et sel de sa mère, qui était la cousine lointaine de Ronan, descendante d'un ancêtre nordique. Seuls ses yeux d'un rouge sanglant semblait lui donner un trait commun à celui de sa descendance du sud. Elle portait les kimonos de sa mère, qui lui allaient à ravir après avoir été refaits pour sa petite taille ainsi que ses formes peu développées à son jeune âge. Agile et flexible grâce à la déformation ancestrale de sa famille, qui était d'être en mesure de se courber de tous les sens sans en ressentir la moindre douleur, elle avait vite été attiré par les combats et la chasse, qui pourtant était un sport d'homme, selon son père. Ses muscles s'étaient développés avec l'âge, et bien que sa beauté et ses airs enjoués l'ait toujours rendu attirante, ses formes au niveau de la poitrine ne plaisait pas à son père, qui devait respecté la tradition et la marier. Mais qui voudrait d'une femme qui avait commencé à se vêtir en homme à l'âge de 12 ans et qui avait adopté un look rebel et aggressi au court des dernières années? Comme son père ne voulait la marier que pour s'en débarrasser, il opta pour une façon plus radicale, qui fut de la renier complètement et de la bannir du village où elle vivait. Arrivée à la vingtaine, elle décida pourtant de ré-adopter un style plus féminin et tape-à-l'oeil, mais ce n'était pour elle qu'un déguisement. Elle jouait. Son visage d'ange et ses airs innocents qui illuminaient son visage n'étaient peut-être qu'une carapace cachant un visage déformé par un rictus haineux, qui sait?


................

INTO MY HEAD :

    "Ton coeur est pur, ton coeur est sombre. Tu hériteras de la descendance de tes deux familles, et devra choisir entre le mal et le bien. Reste entre les deux, ne succombe pas à l'un ni à l'autre. L'un t'apportera la faiblesse, et l'autre la haine. Je t'aime, ma fille"

    -Lian Fox, mère d'Elise.


    Que voulait-elle dire par-là? Elle le comprit lorsqu'elle se mit à penchée vers une haine qui grandissait toujours. Pourtant, lorsqu'elle le comprit, son courage et sa détermination à être celle que sa mère aurait voulut reprit le dessus. Plus elle avancait, plus elle redevenait la jeune fille respendissante qu'elle avait été un jour. Charismatique comme elle l'était, Elise avait suffisammen d'amis pour pouvoir échapper à la terrible haine de son père, qui s'était penché vers les ténébres depuis la mort de sa femme. Pragmatique et rusée, elle était parvenu à le faire changer d'avis quant à sa destinée de jeune femme à marier. Elle l'avait poussée à la renier et à la bannir. Et oui, c'était tout arrangé. Elise avait soigneusement planifié son coups et, kleptomane assurée, s'était ramassé assez de sous pour quitter son village en paix. Comme elle était une médaille à deux faces, elle vola aussi ses amis et se battit même contre l'un d'eux, qui l'avait prit en flagrant délit. Elise n'en éprouvait aucune culpabilité. Ce n'était pas dans ses habitudes de culpabiliser, ou d'avoir un coeur, même. Elle était manipulatrice, et une menteuse. Elle le cachait bien, pourtant. Elle était belle d'extérieur, et laide d'intérieur. C'était ce que voulait dire sa mère. Enfin, c'était ainsi qu'elle le percevait. Comme elle s'adaptait très vite et était bonne analyste, elle n'eut aucun mal à continuer son loisir kleptomancier partout où elle alla. Voyageant toujours, elle connaissait à peu près tous les bons endroits à voler, ainsi que toutes les bonnes cachettes en cas d'urgence. Bien sûr, c'étaient des cachettes innacessibles pour des adultes normaux. Elle se comptait donc chanceuse d'avoir une déformation qui la sauvait souvent.


................

SEE ME OTHERWISE :

    La famille Fox se divise en deux. Les Nordiques et les Méridiens, tous unis par les même ancêtres et pourtant si différents. Les fox qui viennent du sud ont hérités d'un côté mesquin et malveillant alors que les fox du nord ont hérités d'un caractère pacifiste, calme et bienveillant. La famille Fox s'est séparée lorsque deux frères jumeaux sont nés, des milliers d'années plus tôt. L'un était était le ying, et l'autre était le yang. Comme Reizen et Raven, ils devinrent ennemis lors d'une guerre qui imposa une barrière entre eux. Alors que les générations passaient, un pacte fut conclut pour marqué la paix entre les deux familles, qui en venaient pourtant de la même. Ce pacte concluait que les méridiens et les nordiques devaient procréer pour que leur descendants soient neutres et que ne naisse plus entre eux de guerres se disant personnelles. Le symbole de leur pacte se matérialisait sous forme d'une épée en apparence rouillée pour les méridiens, ainsi qu'une épée à la poigne d'un argent pur pour les nordiques.
    La différence entre les Fox du nord et du sud ne se limitait pas seulement à leur caractère, mais aussi à leur apparence ainsi qu'à leur culture. Chez les méridiens, les cheveux étaient mêlés de roux et d'un blond doré, et leurs yeux étaient rouges et perçant. Les nordiques avaient les cheveux sel et poivre, et se mélangeaient dans leurs yeux le gris et le bleu, qui pétillaient au soleil d'un éclat rayonnant. De leurs cultures, chez les Méridiens c'étaient les hommes qui portait l'épée emblématique et les femmes qui les divertissaient. Au nord, c'était le parfait contraire. Les femmes portaient l'épée emblématique, et les hommes s'occupaient de la maison, des enfants et de leu divertissement.

    Elise naquit selon la tradition, c'est à dire d'une mère Nordique et d'un père Méridiens. Comme Ronan, son père, était le porteur officiel de l'épée emblématique, il espérait plus que tout que sa femme, Lian, donne naissance à un petit garçon. Bien que ce fut une petite fille qui naquit, Ronan tomba rapidement sous le charme de la petite qui ressemblait tant à sa femme bien-aimée. La famille parfaite avait vu le jour, et tout allait pour le mieux. Lian s'occupait d'Elise, petite enfant espiègle et rieuse, alors que Ronan remplissait son devoir en travaillant pour faire vivre sa petite famille, qui jusqu'à présent, était son plus grand joyaux. Jusqu'à ce jour, où un ange sembla enfin répondre au souhait de Ronan, qui était d'avoir un petit garçon. Bien qu'aucun tests ne l'ait montré clairement, il le sentait. Elise aimait l'idée d'avoir un petit frère avec qui elle pourrait jouer. Sa mère semblait moins présente pour elle, mais Elise comprenait, bien qu'elle n'eut à l'époque que six ans. Un soir, Lian sortit prendre une marche, comme c'était son habitude les soirs de pleine lune Elle disait que ça la purifiait. Mais des heures passèrent, et Lian ne revenait pas.

    -Papa? Maman arrive quand? demanda-t-elle, inquiète.

    -Viens, allons la chercher, tu veux? lui répondit-il en souriant pour la rassurer. Elle doit s'être arrêté au ruisseau.

    Enfilant son manteau et ses chaussure, Elise attendit que son père ne sorte, l'épée accrochée à sa ceinture, comme à son habitude, pour se mettre en marche. Ils allèrent au ruisseau, mais elle ne s'y trouvait pas. Elise ne s'inquiétait plus, car son père lui avait dit que tout allait bien. Ils s'enfoncèrent dans les bois, lampe à la main, et Ronan se mit à appeler Lian. Quelque minutes plus tard, son père s'arrêta et son visage se déforma en un rictus soit effrayé, soit extrêmement choqué. Elise en déduit qu'il avait vut un animal et qu'il avait eut peur. Ça lui arrivait à elle aussi, parfois.

    -Papa, tu as peur? C'est pas grave, moi aussi ça m'arri...

    Un instant douloureux où elle pensait que son coeur allait lâcher la fit blêmir. Sa mère était étendue devant eux et gémissait en tenant son rond ventre, pleurant. Elle ne sut que faire, alors que son père courait vers elle et s'agenouillait en pleurant. Elise restait là, debout, les yeux écarquillés et le visage figé dans une pâle expression d'incompréhension. Son cerveau refusait de le croire, refusait de voir sa mère qui était couverte de sang et qui souffrait. Son corps bougea alors tout seul, l'entraînant lentement vers elle, qui ne voyait plus rien derrière ce rideau brouillé de larmes involontaires. Elle s'agenouilla et toucha le visage de sa mèr d'un regard appeuré.

    -Maman? Tu saigne! pleura-t-elle, incapable de se contenir même si elle ne comprenait pas tout ce qui se passait.

    Sa mère lui rendit sa caresse en souriant à travers sa douleur. Son père, lui, comprenait que sa femme avait été violé puis violencé à mort. Son visage était fermé par une barrière noir et profondement sombre. Elise voulut parler à nouveau, mais sa mère posa un doigt sur sa petite bouche. Elle mourrait, elle voulait parler.

    -Ton coeur est pur, ton coeur est sombre. Tu hériteras de la descendance de tes deux familles, et devra choisir entre le mal et le bien. Reste entre les deux, ne succombe pas à l'un ni à l'autre. L'un t'apportera la faiblesse, et l'autre la haine. Je t'aime, ma fille...

    Puis elle gémit une dernière fois, glaçant Elise de tout son être. Elle ferma les yeux et cessa de respirer. Elise partit en larme et se mit à crier, incapable de se contenir. Son père se leva lentement, et prit Elise par le bras avec une force incroyable. La pression q'il exerça la fit gémir de douleur, et les larmes recommencèrent à tomber à fleau. Ces larmes éteignirent les feux joyeux de ses yeux.

    Les jours passèrent sans qu'un mot ne soit dit dans la petite maison où vivait les deux flammes éteintes. Elise ne mangeait plus, ne parlait plus et ne dormait plus, ses rêves tracassés par les souvenirs de sa mère. Ronan, lui, la regardait sans cesse d'un regard haineux. Elle ne savait pas pourquoi il agissait ainsi, ni qu'est-ce qui le poussait parfois à la gifler. Elle était petite, fragile et innoffensive, mais son père avait quelque chose à lui reprocher. Lorsqu'enfin elle se remit à parler, son père se mit à hurler.

    -Papa! Arrête, je n'aime pas quand tu cries! pleura-t-elle.

    -MA FILLE EST UN MONSTRE. ELLE EST AFFREUSE. ELLE DEVRAIT ÊTRE PENDUE!

    Elise reçut le poing de son père en plein ventre et tomba au sol, les yeux recouverts par un noir total. Elle se réveilla dans son lit et voulut se lever mais a douleu cuisante de son ventre lui rappella les paroles et la violence de son père. Elle se mit à pleurer à chaudes larmes, ne sachant plus quoi faire, ne sachant pas comment s'en sortir...

    Six ans plus tard, alors qu'ils avaient emmenagés dans une plus grande demeure après la promotion de son père au rang de chef du village, Elise recouvrait enfin son envie de vivre. Elle s'était mise à l'art du combat et portait fièrement l'épée des Fox, que son père avait été forcé de lui remettre lors de son rite de passage. La tradition avait été chamboulé, mais les nordiques étaient certains que la jeune Elise saurait en faire bonne usage. Élevé en femme depuis tant d'années par la gouvernante qu'ils avaient eu le luxe de se payer, elle avait trouver son réconfort auprès d'elle, et avait même été capable de la mener à la cacher lorsque son père arrivait, même si ça allait contre le règlement. Milissa, qu'elle s'appelait. Celle-ci modifiait les kimonos de sa mère pour les lui faire porter, chose qu'elle adorait autrefois, mais fut très surprise lorsqu'Elise lui arriva avec l'envie de devenir un garçon-manqué. Milissa devait cependant répondre à ses besoins, alors elle lui fit faire des vêtements d'hommes, confortables et tengibles, ce qui permettrait à Elise de faire avancé ses talents d'épéïste ainsi que ceux de Kleptomane. C'était son grand secret, mais elle adorait voler et économisait pour partir de chez elle. Il lui arrivait souvent de fuguer, voulant éviter son père, et allait dans ce temps chez des amis qu'elle volait par la suite. Elle ne faisait pas une très bonne amie, mais qu'on l'aime ou pas, elle s'en foutait. Ce n'était pas ça qui allait lui pourrir la vie.
    Adoptant un style très peu approprié, elle fit teindre ses cheveux en noir et devint celle qu'à toujours détesté son père. La petite peste qui avait envoyé sa mère en enfer. Non, bien sûr, ce n'était pas elle. Mais pourtant, son père semblait avoir sombré dans la folie. Il disait voir des visions où Elise tuait Lian de ses propres mains, ce qui était incensé. Dès qu'elle l'avait comprit, les paroles de sa mère avaient refait surface et lui avait fait prendre conscience du mal qui tourmentait son père. Elle ne culpabilisait plus, elle était passé à autre chose. Ces dernières années avaient été terribles, et son coeur s'était obscurcie et endurcit, si bien que lorsqu'elle réalisa qu'elle s'était penché vers le mal, elle décida de mettre son plan à éxecution. Que pourrait faire son père, sauf la bannir?
    Elle devint violente et vulgaire chaque fois qu'il lui présentait un prétendant, si bien qu'elle s'en fit une réputation de repousse-coeurs. Son père en eut rapidement assez et put la faire bannir. Économies en poche, elle dut quitter le village. Avec le sourire aux lèvres, bien évidemment. Son coeur aurait put s'enfoncer bien plus dans le noir, mais au contraire il sembla s'illuminer, la rapprochant de la neutralité. Elle n'avait jamais voulu devenir un homme, et préférait véritablement les vêtements de femme, mais ça faisait partit de son plan. Dès qu'elle fut partit, elle put se remettre à porter des vêtements des plus féminins (À suivre..)




................

BEHIND THE MASK :

PRÉNOM // PSEUDO : Alesia Smile
ÂGE : 17 ans.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : Par un root Top Smile
CODE : Lys.

(PS. : Je suis désolé, vous remarquerez probablement des sautes de lettres comme "Aimal" au lieu de "Animal". C'est que j'ai un problème de clavier U_U.)

................
Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas
 

Elise Fox. (En cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
» Myself «

 :: ▬ Sélection :: Erronés
-
SOUNDTRACK

ABOUT US & THE WORLD

SWEETHEARTS


 

 

 

TOP-SITES




Because we're stars !
≥w≤.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit