AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}

MessageAuteur
MessageSujet: IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}   Dim 27 Déc - 23:25

ALL.THEEYESONME


NAME : Heatherfield. "Champ de bruyère." La pointe de poésie? On ne choisit pas son nom, vous savez.
SURNAME(S) : Jinx Wally, pour vous servir~
AGE : 17 printemps au compteur
ORIENTATION : Sud-est? Non, sérieusement, probablement bisexuel. Penchant plus hétéro en général.
WEAPONS : Du fil de sa lame, il fait résonner la mélodie sanglante. Acéré, froid, son katana est toujours prêt à caresser doucement quelques gorges. Histoire de voir la couleur de ton sang.
GROUP : Circus, of course
JOB : Chapelier sanglant. Jonglant avec les vies ou ce que lui tombe sous les mains, Mr. Loyal est toujours prêt à cabrioler loin du sol. Pas forcément très loin.

♠️♠️♠️

    Jin'? Un être humain, même si ça reste à prouver encore - son humour quotidiennement douteux étonne. Mais, attardons nous plus sur ce qui fait de lui un être de la gent masculine. A vue de nez, un bon mètre soixante-dix (onze, pour être exact), une taille réglementaire pour son âge. Assez grand pour en imposer un peu, protéger les demoiselles en détresse, ou même juste les égaler. Avec la mention "67kgs" sur la pancarte de sa cage, mesdames~ Accrochez-vous à son regard perçant, vif, et surtout noyez-vous dans ses yeux de jade, ce ne sera pas plus cher. Un regard scrutateur, qui analyse les moindres détails, pénètre les autres sans qu'il en aie vraiment l'air. Un bonne figure, avenante, le sourire quasi-schotché en permanence sur le visage, "C'est pour mieux te faire rire, mon enfant." Sourire qui s'éteint pour devenir impassible, emmuré dans le silence des combats, ou la concentration des exercices. Ou quand un ombre traverse son visage et son esprit, fantôme du passé ou travail sanglant à exécuter. Ou comment devenir un modèle de froideur et de cruauté en quelques minutes. Mais ce n'est pas là notre discussion, revenons à son physique banal *toussote*

    Châtain clair, totalement hors contrôle, que les autres gens aiment ébourriffer, c'est tellement tentant... et puis, ça fait un style comme un autre. Ni gel, ni laque, ni cire, ni nettoyant pour sol, un coup de main et c'est dans la poche, le style avec, chérie.
    Signalons du bling-bling au niveau des oreilles, deux en haut, un en bas, le tout seulement d'un côté.

    Poursuivons, Watson; pour faire court et simple, c'est un jeune homme. Bien bâti, comprendre suffisamment musclé et rôdé pour se défendre, s'envoler (au 2e degré), virevolter et soulever plus que son propre poids. Un corps d'acrobate rompu au combat, et souple comme un chewing-gum, travail de plusieurs années. Qui ont porté leurs fruits, il aime bien mettre ses pieds derrière la tête "pour rigoler" Il a de la force, c'est sûr, assez pour te casser un bras, ou du moins te faire très mal.
    Dernier signe disctinctif: une cicatrice démesurée lui barre le dos, comme une rature sur une feuille; lui courant de l'épaule gauche au creux du flanc droit, la lame a mordu profondément sa chair voilà quelques années.
    Ou comment "se faire poignarder dans le dos" devient une expression réaliste... c'est un cadeau laissé par l'un de ses anciens "camarades".

    Un style vestimentaire? Qu'est-ce qu'il peut faire avec ce genre de truc? Il porte ce qui lui tombe sous la main, lui fait envie, ou surtout ce qu'il déniche. Avec une prédilection pour les couleurs chaudes - Mr. Loyal oblige, le rouge et or lui sont parfois fétiches. Il n'est pas très porté sur le bleu (bah, pourquoi pas?) et aime tout ce qui dégage les bras, ce qui n'encombre pas, pratique, quoi.
    Et vivre pieds nus, quel bonheur simple. Jinx est ambidextre (gaucher de base), et possède une dextérité hors norme - très utile au corps à corps, même s'il préfère son arme.

    Jinx est acrobate, aussi jongleur, mais n'apprécie rien de plus que des longues heures à enchaîner sauts, figures, portés et autres moyens de repousser toujours plus loin le sol. Et jongler de temps à autre avec ce qui passe à porter... il n'est pas très à l'aise avec les lames ou le feu, dans ces cas là.




♠️♠️♠️


    L'intérieur de sa tête? Le pays des merveilles. Oh, il n'est pas fou, un peu frappé sur les bords, c'est vrai, mais qui n'a pas quelques tendances psychopathes et/ou schizophrènes dans sa vie? Il est lui, un point c'est tout. Le brun a apprit à vivre pour lui, par lui, mais ne rechigne jamais à aider autrui. Son but quotidien? Apporter le sourire, l'admiration, le joie, n'importe quoi, du moment que les coins de ta bouche se relèvent. Ou que tu le remercie. Lui qui a vécu du côté sombre, il préfère se racheter et agir dans le droit chemin. Froid, cynique, ironique? Seulement quand tu le provoques un peu trop. Soit sûr de te faire casser et/ou remettre à ta place bien comme il faut.

    Oh, et ne t'attends pas à être vouvoyé d'aucune sorte. C'est un truc qu'il réserve seulement à ceux qui en valent la peine... Ewon, entres autres, même s'il a commencé par le tutoyer. Mais pas une deuxième fois, d'ailleurs. Et puis, ça rapproche de se tutoyer, le monde entier n'est pas étranger, et loin d'être une marque d'irrespect, cela amène une proximité.

    Jinx est un jeune homme simple, calme, banal - à la différence qu'il a cette sorte de prestance, cette chaleur humaine qui manque parfois. Quand il parle, quand il rit, quand il chante, c'est à fond, avec la foi, et pour amuser les foules. Mr. Loyal permanent. Le seul point, hm... négatif? Son humour est 2 fois sur 4 nul.
    Vraiment nul.
    Tellement que ça en fait rire.
    Son but est toujours accompli.

    Un extraverti de base, pas timide pour un sou, charmant les demoiselles comme batifolant avec la gent masculine de temps en temps. Pas prétentieux, ni vantard... il n'en voit pas l'intérêt. Ou alors, pour rire, oui.
    Joyeux h24, sauf dans deux cas précis; le cirque est un art qu'il pratique, au même titre que le combat. Et cela ne nécessite pas un sourire de sa part automatique.
    Un exercice, le moyen de repousser ses limites, l'apprentissage, la chute, l'envol, tout ce qui concerne cet art recquiert une concentration particulière. Impassible, surtout. Sérieux jusqu'au bout.

    Tout comme au combat. Sa "faiblesse", si l'on puis dire ainsi... l'appel du combat, du sang, exerce sur Jinx une fascination étrange. Il n'a ni but, ni motivation - oh, bien sûr, pour défendre quelqu'un, ça irait de soin. Ou pas, de même. Juste pour la joie de voir la couleur de ton sang. Te caresser les membres, faire résonner au plus profond de tes os l'éclat de sa lame. "Juste pour voir."
    Une pulsion passagère, ombrant son visage. Son âme. A assouvir. Le grain de folie de son existence, applicable seulement sur l'ennemi. Viens lui chercher des noises, pour voir.

    Son statut du moment? Narcisse sur les bords, histoire de trancher du Décadent.



♠️♠️♠️


    Il était une fois... deux gens qui ne s'aimaient pas. Ou peut-être que si, là n'est pas notre propos - de toute façon, ce n'est pas important. Consentie, réfléchie, sur un coup de tête ou coup du sort, leur descendance commune s'est trouvée conçue. En la personne d'un bébé au nom inconnu (il aurait pu devenir soldat, d'ailleurs) Or justement, ses parents n'était ni mariés, avaient eu beaucoup d'enfants, qui sait, mais avaient abandonné le premier et sûrement pas le dernier dans l'orphelinat du coin. C'est pas grave, ils en referaient sûrement un autre l'hiver suivant.

    Le petit (oui, c'était déjà un garçon) avait grandit lentement, entouré des quelques autres bambins de tout âge, privé cependant de l'amour maternel dont il aurait eu besoin; mais il paraît que ça forge le caractère. Et le "personnel" était là pour occuper ce rôle vacant d'après le règlement. Entre autres donner un nom, une identité, le gîte et parfois le couvert, et des leçons plus ou moins douloureuses de la vie.

    Quand on es petit, on a surtout hâte de grandir, mais dans un orphelinat, on a surtout hâte de partir et pas de grandir, histoire d'appâter le client potentiel pouvant devenir notre future famille. Jinx, puisque c'est ainsi qu'il avait été nommé (comprendre l'ensemble de syllabes le plus court possible pour pouvoir vite l'appeler en hurlant), faisait tout pour apitoyer comme ses camarades chacune des rares familles/couples/parents venant chercher bonheur parmi les abandonnés du destin. Chose malheureusement impossible durant la première dizaine de sa vie.

    Oui, il a vécu une douzaine d'années là-bas. Apprit, rit, pleuré, déchanté, espéré (ou non)... et développé quelques talents de pickpocket. Histoire d'arrondir une fin de mois pendant les balades en ville. Il avait d'ailleurs décidé de s'en aller, de celle-ci, avec l'un de ses camarades, Jack, fidèle compagnon de filoutage et d'autres bêtises. Un beau soir d'un mois quelconque, une barrière ou deux sautées, des chemins rejoints et à eux la liberté du voyage. Ou comment découvrir qu'à à peine douze ans, la vie est rude, très rude.

    Treize ans. Ils vivent de rapines, de tout, de rien, de pitié, de chance, ce que vous voulez. De liberté, surtout. Pour croiser la route d'un cirque. Deux gamins, une troupe, des roulottes, un petit chapiteau, les chemins sont plus animés, l'argent moins rare, la vie continue, et c'est un nouvel apprentissage qui commence: pour Jinx, les prouesses du corps humain dans les airs sont fascinantes, pour Jack, le tranchant de quelques lames et le feu sont objets de désir. Mais l'art du combat les attire tous deux.

    Enseigné par l'un des vétérans de la piste, lanceur/avaleur de couteaux de son état (pauvre de sa gorge...), ils apprennent la joie du combat, sans la férocité, mais surtout pour se défendre. Avec quelques bottes secrètes, ça peut toujours servir. Les chemins ne sont pas non plus les endroits les plus sûrs du monde, et une troupe de saltimbanques n'est pas à l'abri des attaques; de quoi forger le caractère, le courage, et surtout apprendre à se défendre.

    Le temps passe. Le cirque aussi, le long des routes, des villes, se produisant ça et là, avec un nouveau numéro: les garçons sont à l'affiche, et progressent au fil des jours. Une année entière d'exercices intensifs, de combats, de duels, de défense parfois, Jinx ne se lasse pas de cette vie au contraire de son camarade Jack; jaloux du succès de son ami qui s'implique toujours plus, aligne plus d'heures d'entraînement sans relâche jusqu'à l'épuisement, il envie ses tours, son succès, son renom. Et fomente tout bas son prochain éclat, qui survient un soir, après une représentation; une fois encore, le public est reparti des étoiles dans les yeux, la troupe est satisfaite, et repart. Oh, et comme d'habitude, la recette du spectacle attire quelques tentés, et la caravane est attaquée quelques kilomètres plus loin. Chacun prend les armes, repousse la bande ennemie: et Jack retourne sa veste. Il connaît la bande. Sans peine, il trouve le brun, et sans bruit, sans éclat, dans les ténèbres, cisaille et écorche sans remords son premier ami d'un coup dans le dos. Et s'enfuit, le butin en main, froid et déterminé, loin de cette vie trop calme à son gout.

    Jinx en réchappe de peu, ensanglanté, trahi, meurtri et souffrant; retrouvé inconscient, il ne se réveillera que plusieurs jours plus tard, ne devant sa survie qu'à une consistance assez robuste. Le cirque lui devient innacessible pour un long moment, et son quotidien reste fait d'étoiles observées depuis le sol de la piste. Mr. Loyal est son nouveau nom, autant qu'il l'assume, avant de pouvoir ressentir la caresse de l'air un jour. Et s'éloigner de la fascination du sang de plus en plus grandissante, depuis cette trahison...

    Quinze ans, et toujours le même destin, ou plutôt la même continuité de vie, il sait ou non ce qui l'attends, et ne vit que l'instant présent. C'est dans un de ceux-ci, qu'une nuit mélancolique sur la piste, impatient de refouler en artiste ce terrain si cher à son cœur, une main lui est tendue. Une proposition faite, venue de nulle part... qui est-il?

    "Mr. Loyal. Pour te servir."

    Un tutoiement, habituel, jamais réitéré pour cet individu si particulier en face du brun. Divertir est son hobby, trancher est sa passion. Retourner sa veste? Of course, si c'est pour en montrer l'envers chatoyant sur le devant glacial... quelques giclées de sang en moins. Soit, il divertira, pour le bon plaisir d'Ewon. Qu'importe où il soit, quand ou comment.

    Un katana, son sourire, son agilité et le rouge et or pour compagnie, c'est tout ce dont il a besoin.



    "On peut sourire et sourire et pourtant être un scélérat."
    William Shakespeare



♠️♠️♠️


PRÉNOM // PSEUDO : Jinx suffira =]
ÂGE : Un petit mois avant la majorité.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : Un partenariat =]
CODE : Je veux du muuuuuguet (même si c'est pas l'premier mai :3)


Dernière édition par Jinx W. Heatherfield le Dim 27 Déc - 23:47, édité 1 fois
Jinx W. Heatherfield
Loyal Bloody Hatter
avatar

Messages : 9
Âge : Dix-sept, tiens, assez pour les compter sur les doigts (pieds compris) Benjamin de la troupe? Oh, alors autant se défendre un minimum~
Personnalité : Suivant la mélodie sanglante, le chant de la lame ou la caresse du sol sans cesse repoussés... Mr. Loyal annonce la piste, se joue de toi mais toujours t'accompagne, pour faire naître un sourire sur tes lèvres. Bonjour ou récompense, son leitmotiv reste simple: le rire est tout-puissant ici-bas.

DOSSIER
× Arme : Guidé par le chant de l'hémoglobine, son katana est prêt à prendre du service. En bas du dos ou à la ceinture, il virevolte pour satisfaire une fascination toujours plus inquiétante de son propriétaire ♥
× Reminder:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}   Dim 27 Déc - 23:45

    J'aime ! :3.
    Code ?
The Shadow
■ Kuro ■
| Keep me |

avatar

Messages : 155
Âge : Je ne suis pas sujet à avoir un âge.
Personnalité : Je suis Ombre. Seulement moi.

DOSSIER
× Arme :
× Reminder:

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-fate.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}   Lun 28 Déc - 0:02

Sorry, la ligne a profité de mon inconscience pour sauter, la vile traîtresse O:
Oh, et même en ayant un avatar rentrant dans les conditions, il ne s'affiche paas~ D:
Jinx W. Heatherfield
Loyal Bloody Hatter
avatar

Messages : 9
Âge : Dix-sept, tiens, assez pour les compter sur les doigts (pieds compris) Benjamin de la troupe? Oh, alors autant se défendre un minimum~
Personnalité : Suivant la mélodie sanglante, le chant de la lame ou la caresse du sol sans cesse repoussés... Mr. Loyal annonce la piste, se joue de toi mais toujours t'accompagne, pour faire naître un sourire sur tes lèvres. Bonjour ou récompense, son leitmotiv reste simple: le rire est tout-puissant ici-bas.

DOSSIER
× Arme : Guidé par le chant de l'hémoglobine, son katana est prêt à prendre du service. En bas du dos ou à la ceinture, il virevolte pour satisfaire une fascination toujours plus inquiétante de son propriétaire ♥
× Reminder:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}   Lun 28 Déc - 0:04

    Ouh la vilaine ! \o/.
    Oh bah, passe-moi le lien de l'image, peut-être que via le PA, ça va marcher. n,n. ~.

    Validé, dans tous les cas. :3.
The Shadow
■ Kuro ■
| Keep me |

avatar

Messages : 155
Âge : Je ne suis pas sujet à avoir un âge.
Personnalité : Je suis Ombre. Seulement moi.

DOSSIER
× Arme :
× Reminder:

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-fate.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}   Lun 28 Déc - 0:31

Merci :')

Finalement, elle marche =)
Jinx W. Heatherfield
Loyal Bloody Hatter
avatar

Messages : 9
Âge : Dix-sept, tiens, assez pour les compter sur les doigts (pieds compris) Benjamin de la troupe? Oh, alors autant se défendre un minimum~
Personnalité : Suivant la mélodie sanglante, le chant de la lame ou la caresse du sol sans cesse repoussés... Mr. Loyal annonce la piste, se joue de toi mais toujours t'accompagne, pour faire naître un sourire sur tes lèvres. Bonjour ou récompense, son leitmotiv reste simple: le rire est tout-puissant ici-bas.

DOSSIER
× Arme : Guidé par le chant de l'hémoglobine, son katana est prêt à prendre du service. En bas du dos ou à la ceinture, il virevolte pour satisfaire une fascination toujours plus inquiétante de son propriétaire ♥
× Reminder:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

IN.the center of the "ring" ~ {Jinx W. Heatherfield}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
» Myself «

 :: ▬ Sélection :: Validés
-
SOUNDTRACK

ABOUT US & THE WORLD

SWEETHEARTS


 

 

 

TOP-SITES




Because we're stars !
≥w≤.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com